Ce projet de maison partagée est issu de rencontres, d’échanges et d’envies : de répondre à un besoin d’un autre type d’accueil pour des personnes qui ne se sentent pas (ou plus) chez elles là où elles se trouvent, celles qui ressentent le besoin d’en changer, celles qui recherchent un modèle d’habitat différent qui leur offrirait la possibilité de rester actrices dans un environnement sécurisant mais avec les opportunités et l’ouverture nécessaire à la vie citoyenne.

                 Il s’agit ainsi d’accéder au libre choix de la personne d’habiter où elle le souhaite, de conserver sa liberté, son intimité, d’avoir un environnement de vie choisi et non subi.

 

« L’attachement des personnes à rompre leur isolement et à préserver des contacts stables et de confiance, à se sentir maîtresses de l’organisation de leur journée, à prolonger leur autonomie à travers la réalisation de tâches domestiques (cuisine, ménage, aménagement de l’espace de vie, gestion des temps de vie), ne rencontre pas suffisamment des conditions de prise en charge adaptées. Elles sont pourtant fondamentales pour réactiver la capacité d’agir et le sentiment d’utilité des personnes âgées. » (Concertation Grand âge et autonomie, mars 2019)

 

Conscientes des besoins et des attentes émises par les personnes vieillissantes, et fières de nos recherches, nos rencontres (mairie de Congis/Thérouanne, Communauté de communes du Pays de l’Ourcq, Pôle Autonomie Territorial de Meaux, …) et nos différents soutiens personnels et professionnels, nous avons créé le 24/09/2021 l’association ENVISAGES :

  • Mme Gaël MERCHIE (Porteuse de projet) et présidente de l’association

Mon parcours associatif d’une vingtaine d’années dans le secteur social, médico-éducatif et médico-social m’a permis d’accompagner des populations différentes, avec des besoins et des attentes particuliers auxquels j’ai tenté de répondre, en tant qu’éducatrice spécialisée, puis au sein d’équipes de direction. Aujourd’hui, avec le recul, les modalités d’accueil des personnes handicapées ou en perte d’autonomie ne me semblent pas toujours adaptées.

Au cours des 6 dernières années, j’ai travaillé auprès d’une population adulte handicapée (déficience intellectuelle légère) accueillie dans deux foyers de vie. J’ai pu y repérer divers éléments : un décalage entre la proposition d’accueil et d’accompagnement et les besoins et/ou souhaits des personnes ; un accompagnement insuffisant de la perte d’autonomie faute de temps, de moyens humains ; le manque de formation des professionnels à l’accueil d’un public vieillissant ; certaines orientations de personnes vieillissantes effectuées par défaut.

Je souhaite dorénavant pouvoir exercer cette prévention, pour des personnes qui en feraient le choix, à une échelle humaine, plus en adéquation avec les besoins et les attentes que j’ai pu repérer, aussi bien en institution (Établissement pour adultes présentant une déficience intellectuelle, EHPAD) qu’auprès des personnes âgées que je peux côtoyer dans mon entourage.

Cette maison partagée et accompagnée est donc un domicile privé dont les espaces partagés permettent l’entraide et la solidarité. Elle est aussi un lieu où les habitants sont accompagnés pour faciliter le quotidien, mais restent acteurs de ce lieu de vie au sein de leur environnement.

  • Mme Nathalie VISIGNOL (Comptable en milieu associatif) et trésorière de l’association

Mes années de comptable dans le champ médico-social m’ont permis de découvrir un fonctionnement différent du secteur privé lucratif. De plus, j’ai découvert les particularités de l’accompagnement des personnes en situation de handicap mental. En lien avec Gaël Merchie, avec laquelle j’ai travaillé plusieurs années, j’ai pu constaté le manque de solutions d’accueil pour les personnes vieillissantes en situation de handicap. Cela m’a convaincu de la rejoindre et de la soutenir dans le développement de l’association ENVISAGES. Nous œuvrons ainsi à une meilleure offre de services pour mieux vivre le vieillissement.

  • Mme Cécile MARFELLA (Opticienne à domicile) et secrétaire de l’association

Opticienne en magasin pendant 15 ans , j ai eu l’occasion de faire certains déplacements à domicile pour les personnes n’ayant pas la possibilité de se déplacer. Depuis 5 ans , je suis opticienne à domicile à temps plein et je suis amenée à intervenir en Ehpad , en établissement pour personnes en situation de handicap, au domicile,…

J’ai constaté le manque de structures pour les personnes vieillissantes autonomes mais ayant peur de rester seuls chez elles (domicile inadapté, solitude, peur des chutes,…), l’Ehpad étant une solution pour les personnes les plus dépendantes. Il existe bien sûr des résidences séniors mais le coût est plutôt onéreux, et n’empêche pas le sentiment d’isolement. Ce que propose l’association ENVISAGES répond vraiment à un besoin humain et me donne l’impression de faire avancer les choses pour le bien vieillir !!! Car nous sommes tous concernés.

bureau asso 2024De gauche à droite : Cécile Marfella, Nathalie Visignol, Gaël Merchie

Le partage de valeurs humaines fortes, et nos constats portés sur la population vieillissante, au travers de nos diverses expériences, nous ont tout naturellement rassemblées, et nous souhaitons pouvoir mener à bien cette quête du bien-vivre chez soi, en santé, le plus longtemps possible.

Nous affirmons notre détermination à permettre aux personne vieillissantes d’exercer leur libre choix d’habiter où elles le souhaitent, de répondre, à échelle humaine, à leurs besoins et leurs attentes.

Par ailleurs, au vu du nombre toujours croissant de personnes âgées, de notre vision sociétale de la famille et des perspectives qui nous seront un jour offertes, il nous apparaît indispensable de proposer une offre adaptée à la population et son environnement, entre le domicile et l’établissement pour personnes âgées dépendantes.